BAYONNE LE 18 JUIN 2013

Le mouvement Bayonne Par Cœur prend acte de la déclaration de candidature à la mairie de Bayonne de Jean-René Etchegaray. Cette déclaration est assortie d’un discours d’ouverture à l’endroit de BPC qui vient rejoindre l’appel à une « alliance sur des bases saines » lancé par Yves Ugalde dès le mois de janvier dernier.

Sans présager bien sûr de ses résultats, BPC est prêt dès ce jour à entamer un processus de négociation avec Jean-René Etchegaray afin d’examiner les conditions et les possibilités d’une alliance où l’identité de chacun devra être préservée.

BPC note avec satisfaction que la notion de continuité, revendiquée il y a peu encore, a été remplacée dans la bouche de Jean-René Etchegaray par la nécessité d’écrire « un nouveau chapitre » de la politique municipale à Bayonne.

De plus, quatre idées avancées hier rejoignent incontestablement quelques uns des engagements forts de BPC depuis 2008 :

-Une priorité donnée au prochain mandat municipal à la proximité et à l’humanisme, ce qu’à BPC nous appelons « le cœur » ;

-Le refus, dans la perspective d’un mandat municipal, de se laisser dicter des consignes par les directions nationales ou les potentats régionaux ou locaux des formations politiques ;

-Une gouvernance municipale enfin fondée sur de véritables délégations,

-L’affirmation d’un non sans équivoque au cumul des grands mandats.

Fortes de ce socle commun de valeurs, les négociations visant à éviter tout facteur de division entre les forces du centre et de la droite républicaine à Bayonne peuvent et doivent s’engager.

C’est en fonction de l’imminence de ces rencontres, de leur teneur sur les grands sujets bayonnais, ainsi que du respect absolu de la représentation future des sensibilités qui l’animent, que BPC prendra sa décision définitive avant la fin du mois prochain.

Separator image .